Breaking News
Accueil / Affaires Galactique / Guerre en Azgharie : farouche résistance Alliée et rupture des relations diplomatiques

Guerre en Azgharie : farouche résistance Alliée et rupture des relations diplomatiques

Alors que deux de leurs systèmes sont en proie à de violents conflits, les autorités azghares décident de rompre les relations diplomatiques avec plusieurs puissances galactiques.

Un impérialisme colonialiste d’un autre âge

La guerre continue à faire rage à G 98-44, suite aux manoeuvres du régime azghare pour s’emparer par force de Glashow Landing, paisible outpost industriel orbitant autour de la dernière lune d’une géante gazeuse. Ce modeste avant-poste est actuellement contrôlé par HIP 28744 Inc, corporation fédérale dont les infrastructures économiques florissantes suscitent la convoitise des Azghariens. Le régime prétendument “démocratique” azghare, peu soucieux en réalité de la liberté ou du droit à l’autodétermination, a déployé des forces imposantes dans toute la zone, et des conflits sporadiques ont éclaté partout dans le système.

Un soutien massif des Alliés contre l’agression azgharienne

La faction HIP 28744 Inc, malgré le soutien de vaisseaux capitaux fédéraux, peine à faire face à l’agression azgharienne. Emue par la violence des combats, et soucieuse de freiner les ambitions impérialistes de l’Azgharie, la communauté galactique s’est massivement portée au secours de la pacifique corporation HIP 28774 Inc., victime d’entreprises coloniales d’un autre âge. Ce sont en fait les Alliés qui, depuis le début de la guerre, s’emploient à défendre la liberté et les droits des factions locales opprimées.

Ouverture d’un second front

Le système G 98-44 est depuis plusieurs jours le théâtre d’affrontements d’une violence inouïe. Plusieurs officiers supérieurs azghars ont déjà trouvé la mort, sans que ces événements dramatiques aient jusqu’ici suscité de désescalade. La guerre risque au contraire de se propager à tout le secteur : un deuxième front s’est ouvert dans le système mère de la corporation HIP 28744 Inc, déjà en proie au chaos. Les combats se concentrent autour de Schachner Escape, station planétaire très excentrée; mais au-delà de ce conflit circonscrit, c’est un désastre humanitaire de grande ampleur qui se profile dans le système, alors que des vagues de pirates pillent et massacrent les populations abandonnées. Plusieurs détachements Alliés ont dû être dépêchés sur place pour tenter de rétablir le calme et de défendre les civils contre les attaquants azghars.

La diplomatie au point mort

Une issue pacifique est désormais devenue presque impossible, depuis que la prétendue démocratie azgharienne a récemment rappelé ses ambassadeurs et rompu toute relation diplomatique avec les factions Alliées. A ce stade, il semble que seul le sort des armes décidera de la sortie de crise. On peut néanmoins espérer que l’ampleur même des combats et des dégâts collatéraux causés par la guerre ramène rapidement les belligérants à la raison.

A Propos de Albert Blondin

Albert Blondin, romancier et journaliste, s'est rendu célèbre par ses reportages d'investigation. Il a découvert Munfayl et le Consilium au cours d'une enquête portant sur les asiles psychiatriques. Il n'a plus songé à en partir, surtout depuis qu'il a découvert l'UAlcool au Perséphone. Il met depuis quelque temps tout son talent à suivre les Black Birds sur les théâtres d'opération.

Nous vous conseillons

La Route de BELARSUK

Hier soir, en date du 28 juillet 3305 avait lieu l’un des moments les plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *