Breaking News
Accueil / Portaits du Consilium / Portrait de Black Bird : Firenze, bourreau des coeurs

Portrait de Black Bird : Firenze, bourreau des coeurs

Au nom du Consilium, le Dictateur  a remis hier soir au Commander Firenze ses insignes de membres du Squadron. La cérémonie fut arrosée de plusieurs tournées, mais le nouveau BBS a réussi tant bien que mal à répondre à quelques-unes de nos questions.

Vox Veritas : Vous portez divers surnoms : le boucher d’Asterope, le massacreur des Basilik, le bouffeur d’artichauts, le fumeur de six clopes… Mais il semble que vous resterez dans l’histoire comme le bourreau des coeurs Thargoïds. D’où vous vient cette haine des aliens qui fait de vous l’un des leaders de la D.A.X.  (Division Anti-Xéno) ?

Cmdr Firenze : Hum… Bonsoir Mme Passacaille, et bien je dirais que j’ai eu le temps de les étudier pendant quelques années lorsque j’ai suivi ma Mentor loin de la Bulle.

Et une chose est sûr, cette espèce n’apporte aucun bon présage, entre rituels bizarre et provocations multiples sur nos pilotes, et je vais être sincère avec vous, mon père avait une philosophie : « la paix, c’est en avoir une plus grosse que le voisin ».

Vox Veritas : Comment réagissez-vous à cette notoriété soudaine ?

Cmdr Firenze : – [Se met à sourire] “JARVIS Définis notoriété” 

– “Notoriété : La notoriété est un terme signifiant célébrité, réputation, renommée, Monsieur” “

– “Hum…rien de nouveau en somme”

Vox Veritas : Parlez-nous un peu de vous… Comment en êtes-vous arrivée à postuler parmi les BBS ?

Cmdr Firenze : Soyons sérieux un instant, lorsque ma Mentor est décédée, il me fallait faire un choix : rester à l’écart loin de tout conflit pour continuer à trouver un endroit où nous pourrions vivre en paix, ou aller au bout des choses et éradiquer la Menace.

Du coup lorsque j’ai passé en revu les Squadrons, j’ai dans un premier temps trouvé davantage de groupes se pavanant d’être les meilleurs sans réellement le prouver, préférant se la comparer en restant dans leurs systèmes à faire les pseudos Leaders, je n’appelle pas ça agir.

Puis les Black Birds on attiré mon attention de par leur prestige dans un premier temps, puis en second temps en étudiant leur historique ainsi que leur objectifs; le choix est devenu naturel. Un Squadron indépendant refusant toute allégeance politique afin d’agir sur un objectif concret qu’est la menace Thargoid.

Vox Veritas : Hier BBA, aujourd’hui BBS… Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Cmdr Firenze : Et bien demain est un autre jour Mme Passacaille. Selon ma Mentor je suis imprévisible narcissique et mauvais équipier… Néanmoins je pense réellement avoir trouvé ma place au sein de ce Squadron et je suis intimement convaincu que nos meilleurs jours son devant nous.

Vox Veritas : Merci et félicitations… Right on, Commander!

Illustrations : Galnet.fr & cmdr Firenze

A Propos de Isba Passacaille

Isba Passacaille
Née à Facece, Isba Passacaille a entamé une prometteuse carrière de journaliste mondaine sur Achénar, enchaînant interviews, champagne et petits fours dans les coulisses du Sénat impérial. Sa vie professionnelle a pris un tournant rapide le jour où, après un cocktail de trop, elle interrogea la sénatrice Zémina Torval sur ses traitements anti-âge et sa sexualité. Depuis, elle a précipitamment rejoint le Vox Veritas, où elle s'occupe des faits divers et des questions de société.

Nous vous conseillons

Vers l’infini, et cetera

Les Black Birds ont la réputation de se sentir en exploration profonde lorsqu’ils s’éloignent de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *