Breaking News
Accueil / Faits Divers / Catastrophe sanitaire à Huichi: le Consilium fait appel aux Medicorp

Catastrophe sanitaire à Huichi: le Consilium fait appel aux Medicorp

Face à l’épidémie de grande ampleur qui s’est brutalement déclenchée à Huichi, le Consilium décide de demander l’aide l’ONG Medicorp.

Un système éprouvé

Le système Huichi, longtemps victime des exactions fomentées par les pseudo-démocrates de la Fédération, a sollicité il y a peu la protection du Consilium. La situation interne, qui s’est nettement améliorée depuis, reste toutefois fragile.  Les rebelles fédéraux continuent une incessante guérilla de harcèlement, et cherchent à déstabiliser davantage un système déjà bien éprouvé. Après une série de conflits violents et rapprochés, c’est l’état d’urgence sanitaire qui a dû être déclenché par les autorités du Consilium, pour faire face à une nouvelle catastrophe.

Des symptômes gastro-intestinaux aigus

Huichi est en effet frappé depuis quelques jours par une étrange maladie. La population des deux stations du système, Collins Station et Johnson Terminal, souffrent de désordres gastro-intestinaux aigus, dont nous ne détaillerons pas les symptômes pour éviter de les déclencher chez nos lecteurs. Les services sanitaires du Consilium, chargés d’enquêter pour déterminer les causes de cette pathologie, soupçonnent des stocks de paëlla frelatée et de tequila contaminée, massivement importées depuis quelques jours en prévision des célébrations de fin d’année.

Medicorp appelé à la rescousse

Les équipes soignantes sur place, qui ne sont elles-mêmes pas épargnées par ce mal étrange, se trouvent débordées. Face à cette situation d’urgence exceptionnelle, le Consilium a décidé de faire appel à Medicorp, pour pallier le manque de personnel valide à Huichi. L’ONG Medicorp, spécialisée dans le sauvetage et le secours des populations civiles, a été créée par Alvinia de Messalina et conserve des liens avec la Wing Atlantis. Malgré les tensions fréquentes entre la WA et les Black Birds, le Consilium n’a pas hésité à faire taire ses rancunes politiciennes dans l’intérêt des populations. La générale Joselin Morgan, qui dirige les opérations de secours, a lancé de son côté un appel à l’aide : 

Nous avons besoin de tous les secours disponibles pour enrayer la propagation de cette pathologie émergente. Les pilotes qui acceptent de prêter leur concours pour endiguer cette catastrophe sanitaire sont les bienvenus, sans distinction d’allégeance. Collins Station et Johnson Terminal manquent en particulier de médicaments anti-diarrhéiques et anti-vomitifs. Il faut aussi qu’on arrive à déboucher les égouts, actuellement saturés, et à vidanger les WC qui débordent. 

Urgence qui nous est confirmée par le témoignage d’un pilote Médicorp: « ça huichie grave dans ce système! »

 

Crédit photo : cmdr Stefblood (Medicorp)

A Propos de Albert Blondin

Albert Blondin
Albert Blondin, romancier et journaliste, s'est rendu célèbre par ses reportages d'investigation. Il a découvert Munfayl et le Consilium au cours d'une enquête portant sur les asiles psychiatriques. Il n'a plus songé à en partir, surtout depuis qu'il a découvert l'UAlcool au Perséphone. Il met depuis quelque temps tout son talent à suivre les Black Birds sur les théâtres d'opération.

Nous vous conseillons

Mystérieux cambriolage à Munfayl

Depuis 3 semaines, la phalange judiciaire de Munfayl enquête sur un cambriolage spectaculaire, mais qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *