Accueil / Affaires Galactique / Disparition des souris

Disparition des souris

Une étude de LARA sur l’écosystème animals en station et paru aujourd’hui.  Les constats sont alarmant. Selon la chercheuse Mab Oule,spécialiste en faune spatiale, auteur du rapport, la disparition de masse de certaines espèces de rongeur crée un déséquilibre désastreux dans la chaîne alimentaire et l’écosystème de nos stations

Nous avons pu l’inviter dans nos locaux pour une interview.

Rédaction  Vox: Bonjour docteur Oule. Je vous en pris, prenez place.

Doc M.Oule : Bonjour monsieur Russ et merci de me recevoir.

V.V : Alors dites nous. Quel est le rôle de ces rongeurs qui disparaissent?

M.OULE : Et bien vous voyez. Les stations ne sont pas habitées que par des humains. Chiens chats,volatiles et rongeurs de toutes sortes nous ont toujours accompagnés depuis l’Aube de l’humanité.  Il était normal que ces animaux nous accompagnent dans l’espace. Parmis ces bêtes il y a évidemment des rats et des souris.

V.V : Des rats. Dans nos stations. Mais c’est dégoûtant, non?

M.OULE : Même si les souris et les rats semblent être un signe d’insalubrité, en vérité il sont essentiels au bon fonctionnement de nos stations. Ils se nourrissent de nos déchets. Nous débarrassent donc de tout un tas de chose qui pourraient créer des épidémies dans nos stations.

V.V :Les souris nous aident donc à garder la station propre?

M.OULE : En quelque sorte oui. Mais malheureusement depuis quelques temps, un très grand nombre de souris et de rats ont disparu de nos stations.

V.V : Mais comment cela ce fait il?

M.OULE : Je ne lance pas la pierre . Mais depuis que notre nouveau dictateur est en place, j’ai pu constater que le nombre de chat avait augmenté de 970 %.  Rien qu’à Samson. Cela représente uns chat pour deux humains. Et ces chats il se nourrissent de nos souris.

V.V : Ils sont donc responsables de ce génocide de souris.

M.OULE : Et bien oui. Et cela va causer de très graves problèmes à notre survie dans les stations. A Samson 98% des souris ont disparues, les rats, plus gros se défendent à peine mieux.  Si cela continue, il n’y aura plus de rongeur a Samson d’ici 2 mois. Après cela, rien ne nous séparera plus d’une épidémie. Et je ne parle pas de l’infestation des zhotas.

V.V : Les zhotas ? Je pense que nos lecteurs ont besoin d’une explication.

M.OULE : Voyez vous, dans la chaîne alimentaire, quand une espèce disparaît, la nature fait en sorte de combler le vide. Ainsi avec la disparition des souris sont apparus les zhotas. Normalement cette espèce et chassée par les souris. Mais avec leur disparition, ils se multiplient. Il y a quelques années, tous les pilotes ou les cmdrs avaient des souris chez eux ou dans leur vaisseau.  Maintenant ils ont tous des zhotas.

V.V : Mais à quoi ressemble ces zhotas?

M.OULE: Ils sont très simple à distinguer, le mâle ressemble.. et bien, a un manche.

V.V : Un manche !?

M.OULE : Oui oui. La femelle elle, ressemblerait plus à… une manette des gazs.

V.V: Des gazs!?

M.OULE : Tout à fait. C’est là ma plus grande inquiétude, les zhotas produisent énormément de gaz gastriques, quand il n’y a que quelques individus cela est insignifiant, mais au vue des derniers chiffres., une concentration de zhotas pourrait créer une poche de gaz dans la station. Qui pourrait exploser et faire de sérieux dégâts.

V.V : Bien, cher docteur Oule..

M.OULE : Je vous en prie appelez moi Mab.

V.V :  docteur Mab Oule. Je vous remercie d’avoir répondu à nos questions.  En espérant que ce problème sera pris au sérieux par les instances du concilium.

 

Ragal russ. Pour cox veritas.

A Propos de Ragal RUSS

Ragal a étudié dans l'école de journalisme de Munfayl afin de réaliser son rêve… depuis tout jeune il voue son existence à relayer des informations espérant être affecté un jour sur un vaisseau de combat comme reporter de guerre.

Nous vous conseillons

Le Consilium se rapprocherait il de l’Empire ?

Une rumeur circule depuis quelques jours dans les coursives de Samson, faisant état d’un possible …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *