Accueil / Breaking news / Les Glorieux Espoirs du Consilium

Les Glorieux Espoirs du Consilium

Les récents exploits de nos valeureux pilotes dans les Pléiades, généreusement remerciés par la Porte-parole Alexandra GIDH lors de la cérémonie des voeux le 16 janvier 3306, ne resteront pas vains !

En effet, ce dimanche 19 janvier 3306, à eu lieu une autre cérémonie, tout aussi officielle, dans la Cour d’Honneur du Consulat de Munfayl, à Samson. Une cérémonie pleine de rebondissements.

Votre serviteur, ainsi que l’ensemble de la presse indépendante liée à la vérité vraie du Consilium, a été convié à cet incroyable rassemblement, aussi mondain, populaire que militaire.

C’est à l’occasion de la décoration des trois plus prestigieux pilotes, que l’ensemble représentatif de notre heureuse société a pu se déplacer dans la plus harmonieuse communion, encadré par les bienveillantes sections de sécurité de la Phalange Noire, toujours aussi promptes à assurer notre intégrité.

L’ensemble de l’état-major de nos Armées était présent, avec en tête, Notre Dictateur. Un Sage parmi les Sages. La porte-parole et l’ensemble des membres du Gouvernement Consulaire se sont joints à eux. C’est devant un par-terre de nos splendides et courageux Soldats, pilotes et Commandos de l’infanterie, que notre Leader Suprême à pris la parole.

Voici un extrait de son allocution :

 Alors que ces horribles blattes cosmiques répandent leur venin sur notre civilisation, détruisant tout sur leur passage, incendiant le fruit de notre travail, écorchant vif hommes, femmes et enfants, nos pilotes assurent avec force et bravoure, le dernier rempart séparant l’enfer de Satan de notre idyllique Terre Sacrée […] Seul le Grand Consilium consent a former une Force tactique, à l’envoyer au front, malgré les pertes humaines et matérielles. Les éléments de la Division Anti Xénomorphes sont les martyres de la race humaine ! Au péril de leur vie, ils engagent quotidiennement les forces du Mal ! […] Les puissances industrielles et politiques des Hommes se sentent aussi impliquées dans ce conflit, que les bulots Vénéganiens. Aucun effort de guerre ! Aucun renfort sur le front des Pléiades ! Ces nombrilistes fédéraux, ces dégénérés écologistes, ces bons-à-rien communistes ou libéraux payeront le jour où la bravoure de nos hommes, seuls, les auront sauvés d’une fin médiocre qu’ils auraient pourtant mérité ! […] C’est avec fierté qu’aujourd’hui nous honorons  l’héroïsme de nos pilotes d’élite. De nos braves frères d’armes. De nos gardiens de la Frontière !

 

Les récipiendaires furent alors décorés de l’ordre de la « GLORIAE », une distinction ultime, attribuée à un pilote ayant accompli une action remarquable, héroïque ou un fait d’arme unique. Il faut dire que ces trois pilotes ont anéanti des milliers d’intercepteurs thargoïdes durant ces derniers mois.

Le Commandant Firenzes (Rapture LXXIV), « le bourreau des coeurs », dont nous avions déjà vanté les exploits dans un précédent article, est le premier combattant à recevoir cette distinction depuis la reformation du Black Birds Consilium en 3301. Il est le fer-de-lance de la D.A.X. en terme d’efficacité et de témérité.

Le second homme à l’honneur est le Commandant Eg@eric, Rapture LXIV, un des plus ancien pilotes à se battre sur le front Thargoïde. Si déjà rester en vie aussi longtemps dans ces conditions est un exploit en soi, sa vélocité à détruire ces vils insectoïdes et aussi reconnue que sa propension à former avec pédagogie les jeunes recrues.

Le dernier, quant à lui, a mérité une double récompense. en effet, il s’agit d’un pilote Auxilliaire, le Commandant Bibinouze_Ours, qui non seulement va recevoir sa « Gloriae », mais se voit intégrer le fabuleux Squadron, sous l’indicatif de Rapture LXXVI. Bravo à cet annihilateur notoire de cafards célestes.

Les surprises ne venant pas seules, la suivante a eu lieu lors du discours du leader historique de la D.A.X. , Rapture XLV.

Après avoir couvert d’éloges ses pilotes fraîchement remerciés,  le Commandant Giblood a annoncé un remaniement imprévu et profond de sa Division. Je cite :

A compter de ce jour, je nomme Rapture LXXIV Commandant en Chef des Forces Tactiques Antixénomorphes. Il commandera l’ensemble des escadrilles de combat, leur formation, la stratégie globale antixénomorphe au sein du Black Birds Squadron.

Je garderai uniquement le poste de responsable administratif de la D.A.X. Je gérerai le recrutement, la logistique, la trésorerie et le suivi des escadrilles disciplinaires en relation avec notre Leader Suprême.

Le Commandant Firenzes prend donc la tête de la D.A.X. à compter de ce jour, aux dépens de l’ancien leader.

Ce virement de politique est exceptionnel. La seule question qui puisse se poser est quel est le point de départ de cette décision ? Les incroyables résultats du pilote d’exception ont-ils poussé l’ancien leader à une semi-retraite anticipée ?

Je me suis permis de poser directement la question au Commandant Giblood, entre deux verres servis au vin d’honneur qui a suivi cette magnifique cérémonie :

– Commandant, quel incroyable virage dans la politique de l’état-major de la D.A.X. ? Qu’est-ce ce qui est a l’origine de ces changements radicaux ?

– Ben… vous savez, quand on voit la mort de face, quotidiennement, ça vous marque. Quand vous la voyez une fois de trop, ça vous frappe ! Chuis trop vieux pour ces conneries ! J’arrive plus à lire mon radar sur le HUD de mon cutter. J’engage le bouton du mode furtif au lieu des dissipateurs thermiques tellement j’ai la tremblote. J’arrive même a confondre un artichaut avec mon ailier. Quoique..  ça ça date pas d’hier…

– Vos nouvelles fonctions ne vont-elles pas vous paraitrent ennuyeuses, après toute une vie de combat et d’aventure ?

– Ah, bah, on va s’adapter ! Déjà je vais passer plus de temps avec mes secrétaires. Faut dire je les ai un peu négligées ces derniers temps. Heu… Y’a plein de dossiers à mettre a jour, tout ça… Faut pas oublier que je suis aussi Directeur des Ressources Humaines du Black Birds Squadron . Avec d’autres secrétaires dont je dois m’occuper… Puis il y a la gestion des escadrilles disciplinaires. C’est marrant ça.  Ces derniers temps on ne manque pas de jeunes pilotes trop indisciplinés. Vous voyez ? Alors on les envoie sur le front histoire de les modérer un peu. Enfin.. Ceux qui survivent… On en perd la moitié dès le premier run ! Ahahahaha, Les gosses ! Pis bon, de temps en temps je vais bien chauffer un artichaut ou deux. Des petits bien dociles. Juste pour éviter à mes gauss de rouiller, quoi. Vous pourriez me passer un autre verre et des cacahuètes ?

 

L’équipe de Vox Veritas se joint à moi pour souhaiter une bonne continuation à tous nos valeureux pilotes qui se battent pour notre espoir, si loin de la bulle. Nous ne manquerons pas à suivre les forces armées et leur leader dans les Pléiades.

 

 

 

 

 

 

A Propos de Paulüs RICARDOK

Paulüs RICARDOK est issu de l'Institut Consulaire des Médias d'Information. Pigiste, journaliste, il devint reporter au journal "L'aube de Samson", avant de rejoindre l'équipe de Vox Veritas. Il excelle dans les chroniques révélant le bonheur des citoyens du Consilium, le suivi des actes héroïques de nos combattants, ainsi que les interviews de l’élite du monde politique.

Nous vous conseillons

Chasse à primes et incidents hier soir dans nos systèmes.

Nul n’a pu manquer, hier soir, de remarquer une certaine effervescence sur quelques systèmes de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *