Accueil / Science / Alien / Sauver la nature

Sauver la nature

Des structures cristallines situées dans l’espace lointain seraient menacées par un cataclysme cosmique attendu le 19 mai prochain. Une expédition est lancée ce soir pour anticiper cette catastrophe et M. Christopher Samuel, responsable du L.A.R.A (Laboratoire d’Analyse et de Recherche Alien)., a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions.

V.V.: L’expédition de ce soir concerne des structures géologiques rares. Mais depuis quand les Black Birds s’intéressent-ils à la nature ? 

S.C.: Rien de ce qui est naturel ne nous est étranger. Les Green Planets n’ont pas le monopole des préoccupations écologiques, vous savez. Tenez, l’agriculture, par exemple : elle est vraiment essentielle à l’économie du Consilium, et M. le consul de Nyx, notre principal système agricole, le gère avec beaucoup de sagesse.

V.V. Vous pratiquez l’agriculture raisonnée ? La production biologique éco-responsable ? Les filières courtes ? 

S.C. Nous, c’est plutôt les fermes hydroponiques intensives pour le houblon, l’orge et le tabac, sans oublier l’hypersucre à LTT 9360. Mais pour les filières courtes, là je suis d’accord, vous avez raison, toute cette production arrive sous forme buvable ou fumable au Perséphone.

V.V. Et pourquoi cet intérêt pour les structures cristallines  ?

S.C. Des rapports sérieux nous disent que ces structures risquent d’être compromises par une catastrophe cosmique d’ici une dizaine de jours. Nous avons donc décidé de prendre des mesures.

V.V. Vous aves les moyens d’empêcher le désastre ? De protéger ces magnifiques spectacles naturels  ?

S.C. Ah.. oui… c’est très beau… mais nous avons surtout l’intention de tirer dessus et de récupérer tous les matériaux rares qu’ils pourraient contenir avant qu’ils disparaissent. Nous allons leur procurer une fin rapide et sans douleur !

V.V. Je comprends mieux ! Et je suis presque rassuré. Je vous remercie, M. Samuel.

A Propos de Albert Blondin

Albert Blondin
Albert Blondin, romancier et journaliste, s'est rendu célèbre par ses reportages d'investigation. Il a découvert Munfayl et le Consilium au cours d'une enquête portant sur les asiles psychiatriques. Il n'a plus songé à en partir, surtout depuis qu'il a découvert l'UAlcool au Perséphone. Il met depuis quelque temps tout son talent à suivre les Black Birds sur les théâtres d'opération.

Nous vous conseillons

Expédition Crows Way : Jour 4

C‘est la panique à Bord ! Les longues soirées de travail des scientifiques sont venus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *