Breaking News
Accueil / Breaking news / SCOOP : Deux Raptures dissidents se sont enfuis !

SCOOP : Deux Raptures dissidents se sont enfuis !


Nous avons appris à l’instant, que le Dictateur avait ordonné il y a quelques heures l’assaut sur “le trou”

(cf article antérieur: http://vox-veritas.black-birds.com/attention-trou-fortification/).

Les deux occupants, les CMD Krio0 et Zaro Dime, exécutant déjà une très longue peine (⅛ d’éternité pour l’un, et ¼ pour l’autre) pour des multiples provocations (certains parlent même de complot) se sont soustraits une fois de trop aux ordres de leur plus haute hiérarchie. Cependant, ils sembleraient que l’assaut ait échoué : les cibles n’ont toujours pas été capturées !

 


Retour sur la genèse de cette histoire.

La discipline ne va pas tout le temps de paire avec les pilotes du Squadron, mais la “patte de velours dans un gant de Painite” du Dirigeant du squadron suffisait généralement à les faire tous rentrer dans le rang.

C’est d’autant plus facile que les BBS sont souvent occupés à guerroyer sur plusieurs fronts, que ce soit pour servir les intérêts du Consilium ou ceux des factions prêtes à s’offrir leur service. Il faut croire que ces deux là n’étaient pas assez occupés et ne craignaient finalement pas de se mettre à dos notre bien aimé Dictateur.

Des pilotes psychologiquement fragiles


Des rumeurs, échappées du Perséphone, laissaient entendre qu’ils jugeaient leur peine trop longue, qu’ils n’avaient plus rien à perdre. Leurs discours n’étaient pas vraiment cohérents et ils semblaient en proie à des délirs paranoïaques impliquant les horribles Thargoïdes, certains ennemis du Consilium mais aussi le Dictateur.

Comment expliquer leur étrange comportement ? Le pénitencier susnommé manquait-il d’aération ? Certains déchets auraient-ils pu dégager des gazs toxiques ? Des séquelles des nombreux conflits récents ? Même si cela ne peut pas être totalement exclu, il semble que l’hypothèse actuellement retenue soit qu’ils étaient déjà fous “avant”…

Avant de revenir sur cet événement voici une photo des deux fugitifs, si vous les voyez, NE TENTER RIEN, ils sont armées et dangereux, prévenez immédiatement les forces de sécurité et rentrer chez vous.

 

 


Mais alors, comment deux fous ont-ils pu s’échapper ainsi ? Voici le déroulement des faits :

 

L’assaut


13H11– Notre Grand Dictateur ordonne un assaut sur le trou, endroit où vivaient les deux pilotes BBS punis pour avoir à plusieurs reprises tenté de saper l’autorité suprême. On ne connaît pas encore la raison exacte qui a amené cette décision, mais il est certain qu’elle était nécessairement juste.

 

17H30– Une escouade de Phalange Noire, habituellement déployée en zone ennemie, a donc été dépêchée sur place avec comme objectif d’y faire sortir les Rapture LV et Rapture LXVIII afin de les conduire dans la prison de haute sécurité de Gaultier de Varennes.

 

19H– L’assaut est donné, les Phalanges, déjà chargées de la surveillance du « trou » (nous avons d’ailleurs été informés que des échauffourées avaient eu lieu il y a quelques semaines, laissant le CMD Zaro plutôt mal en point) connaissaient bien les lieux. Le trou avait néanmoins été fortifié par les 2 dissidents (leur côté “parano”) et plusieurs coups de canon à plasma ont été entendus dès les premières secondes de l’assaut. Au bout d’une dizaine de tirs, une énorme explosion souffla une bonne partie de l’édifice, propulsant en l’air des dizaines de mètre-cube de déchets compactés, et même certains membres des Phalanges Noires. Il est très probable que le vieux canon à plasma rafistolé par les 2 fugitifs ait surchauffé et provoqué cette explosion. Aucune victime, côté Phalange Noire en tout cas, n’est à déplorée. L’assaut repris, au milieu des débris et des flammes, sans rencontrer de résistance. L’escouade s’est donc mise à la recherche des 2 occupants qui n’avaient peut être pas eu la même chance que la troupe d’élite.

 

Au bout de plusieurs minutes de recherche, les nouvelles n’ont pas été très bonnes : aucune trace des 2 cibles ! Ni membres arrachés, ni chaire carbonisée. 

 

“S’ils avaient péri dans l’explosion, il y aurait dû y avoir des traces”,

a commenté l’officier des Phalanges Noires en charge de la communication, avant d’ajouter 

“Aucun doute, ces enfoirés ont réussi à fuire, mais on les aura, nos gars vont leur tomber dessus et les réduire en bouillie !”.

 

Un tunnel repéré


Depuis, aucune information n’a fuité du côté de la Phalange Noire, probablement vexés d’avoir laissé filé leurs cibles, mais il semblerait qu’un tunnel ait finalement été trouvé, conduisant à l’extérieur du périmètre de sécurité, sur une autre aire de stockage de produits destinés au commerce extérieur… Les deux Rapture restent donc introuvables pour l’instant.

 

Des questions encore sans réponse


Avaient-ils prémédité leur fuite ? Quelles sont leurs motivations ? Ont-ils bénéficié d’une aide extérieure pour disparaître ainsi de cette plateforme ? 

Aucun commentaire n’a été fait par les officiers du Squadron, mais nous pouvons parier que les agents de l’Oeil sont déjà sur le coup !

 

Gloire a notre Grand Dictateur, Gloire au Concilium

 

Ragal Russ pour Vox Veritas

A Propos de Ragal RUSS

Ragal a étudié dans l'école de journalisme de Munfayl afin de réaliser son rêve… depuis tout jeune il voue son existence à relayer des informations espérant être affecté un jour sur un vaisseau de combat comme reporter de guerre.

Nous vous conseillons

Elle s’appelait Alvinia

Alvinia de Messalina, ancienne porte-parole du Consilium, depuis leader de la Horde Wing Atlantis, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *