Accueil / Economie / Politique / Justice / Dernières nouvelles D’Azgharie

Dernières nouvelles D’Azgharie

Cela faisait quelques temps que nous n’avions eu d’écho de la faction du si modestement nommé Suprême Leader Azghar.

Un récent article du canard local,The Azgharie Post, nous rappelle à leur bon souvenir, évoquant le célèbre Black Birds Squadron en référence à son intervention lors d’une opération menée à l’appel des Empire Corsairs pour traiter un différent les opposants au printemps dernier.

La guerre perpétuelle

Empêtrée dans des guerres intestines, déstabilisée dans nombre de ses systèmes, l’azgharry vie au rythme des zones de conflits depuis lors. Leur pire opposant, la GDA, n’ont de cesse de contester leur autorité de l’intérieur.

Nous en voulons pour preuve leur récent classement en tête des combats. Loin de refléter leur suprématie, c’est plus une démonstration de leur immense difficulté à maintenir l’unité de la faction qui est ainsi révélée.

La paille et la poutre

Le chroniqueur du journal Azghar, non content de miner l’autorité du « Leader Suprême », en insinuant que celui ci aurait maquillé sa fuite sous prétexte d’une expédition lointaine dans la galaxie, donne alors dans des élucubrations indigestes au sujet du ComTAC, des accusations péremptoires à l’endroit de certains de nos alliés, d’amalgamer à dessin la coalition et ses membres, poussant le vice jusqu’à laisser entendre que le Consilium serait à la manœuvre dans la perte récente de certains de leurs systèmes, le tout dans une tentative d’analyse pseudo philosophique du ComTAC et de son organisation. Un modèle de pensée de comptoir et d’indigence intellectuelle…

La vérité est probablement bien plus simple et plus banale, n’en déplaise aux auteurs de ce billet d’humeur complotiste. La cohésion interne de l’Azghaarrrie est à ce point fragilisée qu’elle s’invente des ennemis extérieurs pour tenter de raviver un réflexe patriotique.

La ficelle est grosse et éculée : quand on ne veut pas voir la poutre dans son oeil, on cherche la paille dans celui du voisin…

Relations diplomatiques

A noter que cet article intervient après une récente normalisation des relations entre le ComTAC et l’Azghaarie, au risque de faire ressurgir de vieilles rancoeurs endormies.

La question qui se pose est de savoir qui a intérêt à raviver ces vieilles querelles entre les membres de l’Alliance et la suprême faction.

Contacté par Vox Veritas, l’Etat Major Black Birds n’a pas semblé alarmé par la diffusion de Fake news à son endroit. Sous couvert d’anonymat, l’un des dirigeants répond à nos questions à propos de l’article:

Pfff…Rien à en dire, c’est d’la merde!
L’ambassadeur Azghaar est cool, y a pas de problème. Faut juste qu’ils tiennent leur rédac chef… »

Le comité de rédaction de Vox Veritas n’aurait mieux su dire!

En référence, pour nos lecteurs les plus courageux, l’article en question est consultable ici.

A Propos de Arthur Regulus

Arthur Regulus
Arthur Regulus est Reporter de guerre pour Vox Veritas. Ancien Officier des renseignements de l'armée fédérale, il a rejoint le Consilium dès la découverte des premières épaves Thargoïd.

Nous vous conseillons

Crise de l’opale: la chute attendue des cours sur le point de déclencher un vif mouvement social

La déclaration récente d’un responsable galactique a provoqué une vive émotion dans la communautés des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *