Breaking News
Accueil / Sport / Divertissement / Exclusivité au Perséphone: l’UAlcool aux épices

Exclusivité au Perséphone: l’UAlcool aux épices

L'UAlcool nouveau est arrivé

Voici longtemps que le Perséphone, bar favori des Black Birds sur Samson, sert à nos pilotes l’une de ses spécialités: l’UAlcool. Cette boisson mystérieuse, élaborée à partir de sondes alors inconnues, avait été apportée à Munfayl par le Fondateur. Nous savons aujourd’hui que l’UAlcool est d’origine thargoïde: il constitue la preuve indiscutable des bienfaits que les aliens peuvent malgré eux apporter à l’humanité. Il réjouit les coeurs. Il fait chanter le Cmdr Nosaurus. Il liquéfie suffisamment le cerveau pour envoyer nos pilotes affronter le cœur léger les ennemis les plus redoutables.

Aujourd’hui, le Cmdr Azim Hutt donne une nouvelle jeunesse à ce classique du Perséphone: l’UAlcool aux épices. Les ingrédients en sont jalousement tenus secrets. Certains spécialistes pensent qu’il contient le fameux rare produit sur Tanquillity, et l’hypersucre de LTT 9360. Nous avons interrogé à ce sujet Le Borgne, patron du Perséphone.

– Honnêtement, je n’ai pas la moindre idée de la façon dont Azim Hutt a distillé ce délice, ni quel est le mélange d’épices qu’il utilise. Mais c’est de l’ambroisie pure! Des pilotes ont demandé que je la leur serve chaude, comme un grog, mais elle a tendance à exploser. Forcément, 74°… Ce n’est pas la bibine de tout le monde. Il faut même reconnaître que c’est plutôt une boisson d’homme. C’est vraiment une liqueur universelle: on peut même en mettre dans le réservoir de son chasseur. Boost  assuré à 800 m/s.

Venez vous aussi vous désaltérer au Perséphone, et essayer cette toute nouvelle cuvée aux épices préparée par le Cmdr Azim Hutt: Le Borgne offre un verre gratuit d’UALcool aux épices aux dix premiers pilotes à en commander dans son bar.

La devise des Black Birds s’enrichit aujourd’hui d’un sens nouveau: una ex his erit tibi: L’un de ces verres sera le vôtre — et profitez en bien: il pourrait bien être le dernier.

A Propos de Angus Ness

Peu d informations ont filtre sur ce journaliste fraichement arrivé a Munfayl. Il aurait fait ses classes en tant que journaliste pour un journal independant si cela existe lors de la celebre guerre de Jitabos. Son sang-froid et sa témérité lui aurait permis de se lier d amitié avec des pilotes du squadron, ce qui lui aurait donné acces à des sources au sein même des hautes spheres du Consilium. Il a ensuite totalement disparu pendant deux ans. Des rumeurs disent qu il serait entré au service de l oeil, mais personne n est en mesure de le confirmer. Ceux qui l'ont connu avant l'ont trouvé changé : plus sérieux, avec un grain de folie, mais surtout plus dangereux. Toujours est-il qu il est réapparu a Munfayl le 25 aout 3304, et deux jours après il était officiellement journaliste a Vox Veritas. La facilité avec laquelle il a obtenu son poste a fait grincer plus d une machoire et fait naitre des rumeurs sur ses contacts privilégiés, mais bizarrement jamais en sa presence. Il faut dire que son regard degage plus de menaces voilées que la bouche d Alvinia de Messalina...

Nous vous conseillons

Interview du vainqueur BBRA

La Ronde du pirate Hier se tenait la course « La Ronde du Pirate » organisée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *