Breaking News
Accueil / Breaking news / Fin du rififi à Munfayl

Fin du rififi à Munfayl

Fin d’enquête à Munfayl

C‘est à LHS 538 qu’a eu lieu la conclusion d’une affaire ayant défrayée la chronique il y a quelques semaines.

Bien qu’aucune communication n’ait été faite officiellement, vox Veritas a enquêté et reconstitué les faits

Hier, vers 21h30, de féroces combats ont été signalé dans la ceinture d’astéroïde de LHS 538 3. Quelle rapport avec les Black Birds ? Des vaisseaux noirs, lourdement armés et visiblement maniés par des pilotes surentraînés. C’était suffisant pour creuser un petit peu plus.

Grâce a nos contacts au sein du squadron nous avons pu connaître le fin mot de l’histoire, impliquant le dictateur lui même, mais aussi curieusement des forces de la 51th et de Remlock Industrie. En effet, le cmdr Giblood, responsable du casse de la cave personnelle de notre leader, avait été repéré dans le système. Aussitôt, les forces spéciales du dictateur ont décollé et pris la direction de la zone. En face, les alliés du commandant voleur, probablement partenaires de beuveries du célèbre Persephone n’ont pas rendu les armes et ont engagé le combat. Résultat, deux pertes à signaler pour les forces loyalistes, mais la presque totalité des rebelles ont été réduit à néant, non sans avoir réussi a récupérer la précieuse cargaison. En effet, le maintenant célèbre consul de Venegana, fidèle parmi les fidèles fut charger de récupérer les précieuses bouteilles millésimées et de les mettre en sécurité. Il est possible qu’il ait goûté à la cargaison sur le chemin du retour (surement pour vérifier l’authenticité des bouteilles) car son entrée à Samson fut plutôt remarqué. Les familles des victimes présentes à bord du Beluga « vers l’infini et l’au delà », qui sortait au même moment, seront bien sur indemnisées par le Consilium.

Difficile de savoir pour le moment si des prisonniers ont pu être fait vu le nombre de débris sur place, mais un vaisseau medicorp était au travail pour retrouver les survivants.

Au moins une personne semblait en tout cas ravi, notre bon docteur Yavel, toujours présent dès que des blessés nécessitent une intervention rapide :

« Les canons frag, c’est quand même un instrument magnifique… J’en ai déjà vu des boucheries, mais autant de membres déchiquetés en si peu de temps jamais ! C’est simple, en tant que chirurgien-boucher, c’est la meilleure nuit de toute ma vie professionnelle ! 12 amputations et pose de prothèses bioniques. J’en ai rêvé, le Squadron l’a fait ! »

Nous avons réussi, par l’intermédiaire d’un proche du dictateur, à obtenir ses paroles a la descente de son Mamba, le « kill Giblood ». Visiblement satisfait, il aurait déclaré sobrement :

« J’ai jamais eu autant soif que ce soir »

Quand au commandant Giblood, nous n’avons pas pour le moment pu obtenir d’information a son sujet. Mais le chat du dictateur, qui le suit partout, arborait fièrement dans sa gueule un morceau de combinaison noir. Ce qui n est pas forcément bon signe.

 

A Propos de Angus Ness

Peu d informations ont filtre sur ce journaliste fraichement arrivé a Munfayl. Il aurait fait ses classes en tant que journaliste pour un journal independant si cela existe lors de la celebre guerre de Jitabos. Son sang-froid et sa témérité lui aurait permis de se lier d amitié avec des pilotes du squadron, ce qui lui aurait donné acces à des sources au sein même des hautes spheres du Consilium. Il a ensuite totalement disparu pendant deux ans. Des rumeurs disent qu il serait entré au service de l oeil, mais personne n est en mesure de le confirmer. Ceux qui l'ont connu avant l'ont trouvé changé : plus sérieux, avec un grain de folie, mais surtout plus dangereux. Toujours est-il qu il est réapparu a Munfayl le 25 aout 3304, et deux jours après il était officiellement journaliste a Vox Veritas. La facilité avec laquelle il a obtenu son poste a fait grincer plus d une machoire et fait naitre des rumeurs sur ses contacts privilégiés, mais bizarrement jamais en sa presence. Il faut dire que son regard degage plus de menaces voilées que la bouche d Alvinia de Messalina...

Nous vous conseillons

SRV Forrmula, un jeune pilote devance les vieux briscards

Hier soir s’est déroulé la course SRV formula, réunissant les meilleurs pilotes du Consilium. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *