Breaking News
Accueil / Conflits / Black Birds Squadron / Huichi : le grand nettoyage

Huichi : le grand nettoyage

C’est une population en extase qui a accueilli hier soir le corps expéditionnaire dépêché par le Consilium pour prendre le contrôle de Huichi et de sa station principale, Collins Station. Les opérations de nettoyage ont aussitôt commencé, alors que des scènes de liesse spontanées éclataient sur le spatioport.

Nous mentionnions dans notre précédente édition l’état de saleté repoussante dans laquelle était tombée Collins Station. L’intervention des forces Black Birds, décidée à des fins humanitaires, s’est révélée efficace: les Fédéraux ont jeté l’éponge hier soir et sollicité le Consilium pour restaurer l’ordre à Huichi. Aussitôt, les laveurs de pads du Squadron ont été massivement mobilisés, hier soir, et se sont mis au travail afin de procéder à un nettoyage de fond en comble de Collins Station. Des cargos entiers de biodéchets ont été chargés sur des Type-9 et envoyés vers des systèmes en terraformation. Beaucoup de Zotas ont été capturés et relâché dans la nature. Ces animaux sont sympathiques, bien qu’envahissants : plusieurs pilotes ont décidé d’en garder un dans leur cockpit, comme animal de compagnie. 

L’opération de blanchiment, qui prendra de longs jours avant de se terminer, est déjà un succès. “On respire déjà tellement mieux ! Et nous sommes si heureux de rejoindre la puissance régionale montante  !” se réjouissait une jolie Huichienne au bras d’un de nos pilotes victorieux. Chacun connaît les moeurs libres et légères des filles de Huichi : elles n’ont pas failli hier à leur réputation, alors que l’UAlcool coulait à flots, grâce à quelques chargements livrés en urgence par la compagnie UTS.

La population renonce sans regret à la prétendue démocratie, où le bavardage des politiciens ne sert que de masque à l’hypocrisie et la corruption. C’est le système entier qui se précipite librement et avec enthousiasme dans les bras de notre Dictateur, dont on connaît la tendresse et l’amour pour ses peuples. Actuellement en voyage diplomatique, il viendra prochainement rendre visite à la nouvelle administration en place.

A Propos de Albert Blondin

Albert Blondin, romancier et journaliste, s'est rendu célèbre par ses reportages d'investigation. Il a découvert Munfayl et le Consilium au cours d'une enquête portant sur les asiles psychiatriques. Il n'a plus songé à en partir, surtout depuis qu'il a découvert l'UAlcool au Perséphone. Il met depuis quelque temps tout son talent à suivre les Black Birds sur les théâtres d'opération.

Nous vous conseillons

SCOOP : Deux Raptures dissidents se sont enfuis !

Nous avons appris à l’instant, que le Dictateur avait ordonné il y a quelques heures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *