Breaking News
Accueil / Conflits / Black Birds Squadron / Nouvelle operation du comtac

Nouvelle operation du comtac

Dans sa lutte incessante contre le crime et pour la défense des veuves et des orphelins sans défense, le Consilium va envoyer un détachement dans le systeme Popoconibo suite à appel à l’aide de la faction ADLG.

Nouveau branle-bas de combat chez les pilotes du Squadron. Un différent oppose les factions ADLG, membre du célèbre COMTAC, aux Capsule Corp Interstellar. Baptisée temporairement « opération Décapsulage » chez les Oiseaux Noirs, il s’agira pour nos fiers pilotes de défendre les avoirs de ses alliés, et visiblement de montrer aux opposants qu’une agression envers un membre du COMTAC ne peut rester impunie.

Echec de la diplomatie

Des contacts avaient pourtant été établis entre les deux belligérants, mais le compte rendu des échanges a mis en évidence les incohérences des arguments des agresseurs. A la sortie de la réunion extraordinaire ayant eu lieu hier soir (réunissant les LOSP, les Empire Corsairs, la 51th et un émissaire des ADLG) l’ambassadeur emblématique du Consilium a déclaré :

Il est dommage de voir que la diplomatie a une fois de plus échoué. Dans un cas comme celui-là une seule solution s’impose, tout raser pour repartir sur une bonne base. Certaines factions ne comprennent pas d’autres langages, l’heure est venue de déployer des arguments plus simples, plus forts, bref on va leur botter le popotin, huhuhu »

Certains noteront le trait d’humour fin pour lequel est connu notre ambassadeur avec le nom du système cible, Popoconibo.

Une intervention déjà en cours

A l’heure ou nous écrivons ses lignes, un détachement des LOSP est déjà en cours d’intervention, afin de soutenir la population locale et frapper chirurgicalement les intérêts des CCI, les forces du Squadron et des Empire Corsairs, qui doivent arriver dans la soirée.

Encore une intervention qui honore donc le COMTAC, et qui apporte un peu de distraction à nos pilotes les plus belliqueux.

A Propos de Angus Ness

Peu d informations ont filtre sur ce journaliste fraichement arrivé a Munfayl. Il aurait fait ses classes en tant que journaliste pour un journal independant si cela existe lors de la celebre guerre de Jitabos. Son sang-froid et sa témérité lui aurait permis de se lier d amitié avec des pilotes du squadron, ce qui lui aurait donné acces à des sources au sein même des hautes spheres du Consilium. Il a ensuite totalement disparu pendant deux ans. Des rumeurs disent qu il serait entré au service de l oeil, mais personne n est en mesure de le confirmer. Ceux qui l'ont connu avant l'ont trouvé changé : plus sérieux, avec un grain de folie, mais surtout plus dangereux. Toujours est-il qu il est réapparu a Munfayl le 25 aout 3304, et deux jours après il était officiellement journaliste a Vox Veritas. La facilité avec laquelle il a obtenu son poste a fait grincer plus d une machoire et fait naitre des rumeurs sur ses contacts privilégiés, mais bizarrement jamais en sa presence. Il faut dire que son regard degage plus de menaces voilées que la bouche d Alvinia de Messalina...

Nous vous conseillons

Elle s’appelait Alvinia

Alvinia de Messalina, ancienne porte-parole du Consilium, depuis leader de la Horde Wing Atlantis, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *