Accueil / Economie / Politique / Justice / Réactions du consul par intérim suite à l’afflux inattendu de touristes sur LTT 9360

Réactions du consul par intérim suite à l’afflux inattendu de touristes sur LTT 9360

Depuis quelques jours, le système LTT 9360 est devenu l’une des destinations  touristiques les plus fréquentées de la galaxie. D’immenses paquebots de type  Beluga, des Cutters impériaux ou des Anacondas reconvertis en transports de  passagers se succèdent en un ballet incessant dans le sas d’accès de Smeaton  Orbital, principale station du système, éloignée de près de 2 millions de  secondes-lumière de son soleil. Le consul par intérim KnarD a bien voulu  accepter de répondre aux questions de la rédaction sur cet afflux inattendu.

La rédaction du VV: Cmdr Knard, M. le consul, pouvez-vous nous expliquer pourquoi la colonie industrielle LTT 9360 semble soudain devenue la coqueluche des touristes en ce moment?

Le Consul par intérim KnarD: La fête annuelle du Super-Rhum bat actuellement son plein. Le festival « UAlcool & co. » propose de multiples attractions, en particulier le grand concours de « La Meilleur Descente », en présence du Cmdr Giblood. Les organisateurs ont été quelque peu dépassés par les proportions que prennent l’évènement cette année. Ils n’ont pas anticipé un tel accroissement de la fréquentation.
Par ailleurs, une enquête est en cours concernant un vol d’hyper-rhum à la distillerie. La mise sur le marché d’une grande quantité d’alcool à prix réduit a sans doute contribué aussi à cette arrivée massive de touristes qui voulaient profiter de l’aubaine.

La rédaction du VV: Quelles sont les conséquences de cette marée humaine sur le système? Les infrastructures sont-elles adaptées à accueillir ce surcroît de population?

Consul KnarD: les milliers de passagers déversés dans la station saturent les capacités d’accueil et provoquent des dysfonctionnements à tous les niveaux. La gestion et le ravitaillement de milliers de vaisseaux de tourisme à 1,8 millions de secondes-lumière posent des problèmes techniques considérables. Après avoir cru profiter d’un effet d’aubaine, les Black Birds qui contrôlent le système se trouvent pour le moment un peu désemparés. Mais nous gardons toutefois la situation en main, et sommes parvenus jusqu’ici à gérer au mieux cette situation d’urgence.

La rédaction du VV: Merci M. le Consul.

A Propos de Albert Blondin

Albert Blondin, romancier et journaliste, s'est rendu célèbre par ses reportages d'investigation. Il a découvert Munfayl et le Consilium au cours d'une enquête portant sur les asiles psychiatriques. Il n'a plus songé à en partir, surtout depuis qu'il a découvert l'UAlcool au Perséphone. Il met depuis quelque temps tout son talent à suivre les Black Birds sur les théâtres d'opération.

Nous vous conseillons

Fêtes de fin d’année au Perséphone: les surprises du Borgne

Que nos lecteurs se rassurent: notre barman, affectueusement surnommé « Le Borgne » et mascotte des Black …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *