Accueil / Affaires Galactique / La Route de BELARSUK

La Route de BELARSUK

Hier soir, en date du 28 juillet 3305 avait lieu l’un des moments les plus important de ces dernières semaines pour le concilium. En effet, aux alentour de 21h30, un magnifique impérial cutter a décollé de Munfayl avec à son bord Olga Krupp et son équipe technique.

Prochain arrêt, Belarsuk !

Comme nous en avons déjà parlé ici même, la professeur Krupp et son équipe, qui avait auparavant travaillé sur le projet destiny, était en partance pour aider les EWS dans la conception de leur fleet carrier. 

Le Concilium, craignant quelques pirates de passage, a fait escorter le gros porteur par une escadrille réduite. Rapture LXVIII à bord de son fer de lance ainsi que Rapture XIV à bord de son vulture. Les courageux pilotes ont quitté Munfayl aux alentour de 21h45 après une petite cérémonie en l’honneur de Mme Krupp. Bien connue dans de nombreux établissements de débauche, comme le désormais célébre Donjon, pour ne citer que lui. Une foule importante s’était déplacée pour dire adieux à leur idole, la « colonne du comptoir » comme on la surnomme.

Et encore une fois nos valeureux Raptures n’ont pas démérité.  Dès le premier système de leur itinéraire, une escadrille de quatre pirates ont interdit et attaqué le convois. Les combats furent intense, et eurent lieu tout au long du trajet. Les escadrille EWS, conviées pour l’occasion n’ont jamais reussi à trouver les zones de combat. Nos valeureux pilotes ont tout de même réussi à conduire le convoi et Mme Krupp  saine et sauve à destination.

Interpellée par nos journalistes à son arrivée à Belarsuk, Olga Krupp aurait déclarée:

 » on a croisé des manches sur le chemin, j’ai dit au commandant du vaisseau de tracer tout droit. Rien a foutre de cette bande de rigolo »

Et en effet cette stratégie a porté ses fruits puisque Rapture LXV a précisé à  nos micro: 

« Ils n’ont même pas réussi à faire tomber mes boucliers. »

Enfin Rapture XIV qui escortait le convois en vulture a eu un peu plus chaud:

« Ils ont faillit m’avoir ! J’ai réussi à dégager avec à peine 1% de coque. Encore un tir et j’étais foutu! Mais attention, on me descend pas comme ça ! J’ai jamais perdu ce vulture ! Et j’allais pas commencer avec c’est clowns ! » 

Une mission rondement menée donc. Qui prouve encore une fois le courage et le talent de nos fiers pilotes. 

A Propos de Ragal RUSS

Ragal a étudié dans l'école de journalisme de Munfayl afin de réaliser son rêve… depuis tout jeune il voue son existence à relayer des informations espérant être affecté un jour sur un vaisseau de combat comme reporter de guerre.

Nous vous conseillons

Disparition des souris

Une étude de LARA sur l’écosystème animals en station et paru aujourd’hui.  Les constats sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *