Breaking News
Accueil / Portaits du Consilium / Squadron: Le recrutement en plein Boom !

Squadron: Le recrutement en plein Boom !

Le printemps serait-il de retour plus tôt que prévu à Samson ?

C’est ce que semblent confirmer les statistiques du recrutement du Squadron en ce début d’année 3305.

Spirale positive et cadence infernale

Les récentes conquêtes du Consilium ont un effet d’entraînement spectaculaire sur l’activité du bureau de recrutement du Squadron, qui ne désemplit pas depuis début janvier. Un engouement qui n’est pas sans conséquence sur la charge de travail du responsable des sélections du Squadron, le légendaire Cmdr Giblood.

Nous l’avons interrogé à ce sujet alors que nous assistions à un entretien avec un jeune candidat fraîchement débarqué du système Nyx, où la bannière des oiseaux noirs flotte depuis peu.

Beaucoup d’appelés mais peu d’élus

L’homme est imposant, par sa stature d’abord, et son regard d’acier que seul vient adoucir cet accent chantant et coloré issu de ses origines méridionale de Bondarek.


« C’est sûr ça fait plaisir de voir de la chaire fraîche vouloir s’engager pour le Squadron. Et encore plus peut-être pour le Borgne ! (ndlr le célèbre barman du Perséphone où les pilotes viennent s’enivrer d’Ualcool et de récits épiques, passage obligé pour la tournée d’arrivée de chaque nouvelle recrue)
Mais vous savez, beaucoup de ces gamins ne survivront pas aux sélections… Tenez celui-ci (ndlr le Cmdr désignant le postulant assis en face de lui), il a pas l’air vraiment doué. Je vous parie qu’il va crever avant la fin de son parcours au CFA, j’ai l’ flaire pour ça! »

Le candidat fait mine de s’en défendre et de protester mais le célèbre recruteur le congédie fermement.

« On t’a pas sonné, gamin ! Descend au Pad 42 et demande au technodon le nécessaire de toilette. Tu vas commencer par nettoyer mon Pad et la carlingue de ma corvette d’entraînement. Et enlève bien les traces de sang du postulant que j’ai écrasé contre un astéroïde hier soir, sinon je le remplacerai par le tien… »

Une fois la recrue partie, le Cmdr Giblood nous livre ses petits secrets pour faire le tri entre les candidats.

« Ben, j’essaie juste de les dégoûter. S’ils ne partent pas, ils feront de bons laveurs de Pad, à minima.
Après ça, on fait une revue de leur compétence au CFA, on leur apprend deux trois bricoles. Et pour finir on fait un dernier test. Ils prennent un eagle stock et on va dans les anneaux de Munfayl 3 où j’essaie de les tuer pendant 10 minutes avec ma corvette. Ceux qui survivent deviendront auxiliaires: c’est pas plus compliqué ! »

Devant notre mine interloquée, notre interlocuteur nous annonce le plus tranquillement du monde un chiffre:

« 20%! »

Lorsque nous lui demandons de confirmer qu’il s’agit bien du taux de perte des postulants, il éclate de rire.

« Ah Ah Ah ! Bien sûr que non ! 20%, c’est le taux de survie !
Et encore, je fais attention de les tester après l’apéro histoire d’être un peu moins nerveux sur la gâchette. La dernière fois qu’on l’a fait à jeun, le Borgne m’a fait la gueule parce qu’il n’y avait plus de postulant en vie pour payer les tournées… »

Lorsque nous faisons remarquer à notre hôte que ces pratiques peuvent paraître un peu rude, il se contente de sortir des verres avant de les remplir d’Ualcool et de conclure notre entretien.

« Buvez moi ça cul sec! Là au moins vous pourrez dire que c’est un peu… rude! »

A Propos de Arthur Regulus

Arthur Regulus
Arthur Regulus est Reporter de guerre pour Vox Veritas. Ancien Officier des renseignements de l'armée fédérale, il a rejoint le Consilium dès la découverte des premières épaves Thargoïd.

Nous vous conseillons

Porté disparu

Depuis quelques mois, Albert Blondin, reporter-phare du Vox Veritas, reste introuvable. La rédaction du Vox …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *