Breaking News
Accueil / Breaking news / 18 CETI: une victoire tout en douceur

18 CETI: une victoire tout en douceur

N´en déplaise aux détracteurs du Consilium, mais depuis hier la totalité des stations et bases planétaires du système 18 CETI arborent le pavillon au célèbre oiseau noir.

Tout en douceur

Signe des temps, la nouvelle stratégie de consolidation impulsée par Alexandra Gidh aura porté ses fruits sans avoir à faire usage de la force. La Porte-parole n’a d’ailleurs pas fait mystère de son contentement lors de l’annonce de cet événement.

Démonstration est faite que, lorsque votre politique est juste et bien comprise, vous obtenez le soutien de la population. Je salue la décision courageuse des habitants de 18 CETI qui ont fait le bon choix, celui de rejoindre une faction dont ils savent qu’elle leur sera fidèle en toute circonstances, défendra leurs intérêts et assurera leur sécurité.

Un grand pas

Les autorités de Munfayl peuvent savourer. Avec cette mise sous contrôle totale du système, ce sont tout autant de nouvelles ressources qui vont pouvoir servir le Consilium dans ses principaux objectifs, dont la lutte et la recherche contre les Thargoids, qui manque chroniquement de moyens.

Des voix discordantes

Toutes ces bonnes nouvelles masquent certains éléments de dissension au sein des Black Birds. Sous couvert d’anonymat, certains dignitaires commencent depuis quelques temps à marquer leur désaccord avec la nouvelle politique du gouvernement. Jugée trop douce, embourgeoisée, éloignée de l’objectif principal de la lutte contre les Thargoids.

Consciente de ces critiques intestines, Alexandra Gidh s’emploie à opposer la raison à la passion.

J’entends et je comprends les états d’âmes de certains de nos éminents membres. Mais la vérité est que nous avons désormais la responsabilité de protéger des centaines de millions d’hommes et de femmes qui ont confiance en nous, ceux là même qui soutiennent et financent notre lutte. Nous ne pouvons plus être seulement une troupe armée, une bande de mercenaires. Nous avons de plus grandes responsabilités désormais. Qui plus est, la lutte contre les envahisseurs Thargoids est, nous le savons tous, une quête de longue haleine, et qu’elle nécessite de grand moyens.
La victoire d’aujourd’hui nous rappelle à tous ce vieil adage terrien: « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ».

A Propos de Arthur Regulus

Arthur Regulus
Arthur Regulus est Reporter de guerre pour Vox Veritas. Ancien Officier des renseignements de l'armée fédérale, il a rejoint le Consilium dès la découverte des premières épaves Thargoïd.

Nous vous conseillons

Hot shot

Depuis deux semaines, les forces du squadron sont engagées, avec leur alliés du comtac, dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *