Breaking News
Accueil / Sport / Divertissement / La chasse au Boby

La chasse au Boby

Alors que la guerre fait rage en Azgharie, il est temps de faire decouvrir a nos lecteurs le jeux favoris des Black Birds. Nous avons mis du temps a le découvrir , mais nos journalistes ne cèdent jamais face a la difficulté pour faire connaître la vérité.

Ce jeux est intitulé la chasse au Boby. En voici la recette :

  • Prenez un Boby bien mûre (c’est à dire un bon pilote, spécialiste des calculs des effets ingénieurs et qui aime tirer sur tout ce qui bouge, ou pas d’ailleurs )
  • Prenez un groupe de jeunes pilotes affamés (marche aussi avec une horde de force de sécurité)
  • Sevrez le Boby de combat pendant 3 jours (pas plus sinon il y a un risque important de perdre le controle)
  • Lachez le boby au milieu de la horde

Le but du jeux est donc d attraper le Boby, l objectif reel etant plutôt d arriver a survivre au milieu des carcasses de vaisseau éventré et des boulettes de plasma surchargees.

Il paraîtrait que cette cérémonie soit réservée pour la sélection des pilotes du squadron, mais la encore difficile d avoir plus de détail . Nous ne savons pas par exemple si un pilote a déjà réussi cette épreuve , mais certaines rumeurs au bar du persephone parlent d un pourcentage de pertes avoisinant les 85%. La routine en somme…

Ps: si vous n avez pas de boby sous la main, ça marche aussi très bien avec un oggy (sevrage maximum de 8 heures par contre)

A Propos de Angus Ness

Peu d informations ont filtre sur ce journaliste fraichement arrivé a Munfayl. Il aurait fait ses classes en tant que journaliste pour un journal independant si cela existe lors de la celebre guerre de Jitabos. Son sang-froid et sa témérité lui aurait permis de se lier d amitié avec des pilotes du squadron, ce qui lui aurait donné acces à des sources au sein même des hautes spheres du Consilium. Il a ensuite totalement disparu pendant deux ans. Des rumeurs disent qu il serait entré au service de l oeil, mais personne n est en mesure de le confirmer. Ceux qui l'ont connu avant l'ont trouvé changé : plus sérieux, avec un grain de folie, mais surtout plus dangereux. Toujours est-il qu il est réapparu a Munfayl le 25 aout 3304, et deux jours après il était officiellement journaliste a Vox Veritas. La facilité avec laquelle il a obtenu son poste a fait grincer plus d une machoire et fait naitre des rumeurs sur ses contacts privilégiés, mais bizarrement jamais en sa presence. Il faut dire que son regard degage plus de menaces voilées que la bouche d Alvinia de Messalina...

Nous vous conseillons

Scoop : La BBRA prépare un gros coup !

A la suite d’une longue et éprouvante enquête, Vox Veritas a pu pénétrer les arcanes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *