Breaking News

THE WAR

Coup de tonnerre hier soir. De source sûre, une réunion secrète s’est tenu a BV Phoenicis entre de nombreuses factions. Notre correspondant sur place a reconnu différents blasons que nous vous proposons d’énumérer ici afin de montrer l’importance de l’événement :

Losp, Iss (Ice Storm Squadron), WOJ (Wing of Justice), EC (Empire Corsairs), LPV (Les Papy Volant), ADLG (, IOC (Imperial Octopus Cartel), 51th et, chose étonnante, un Green planet. La présence de  cet amateur de verdure périmée à la même table que des émissaires Black Birds ne peut que mettre la puce à l’oreille.

Et effectivement, deux heures plus tard, chacun est reparti aussi vite qu’il était arrivé. Seul un groupe de quatres émissaires, passablement éméchés, a traîné sur le lieux en s’échangeant ce qui semblait être des images de reconnaissances…

Nous avons réussi à obtenir un document qui pourrait se résumer en une phrase : c est la guerre !

D’apres notre informateur, le texte qui suit n’est peut être pas définitif, mais la signification, elle, l’est autant qu’un troupeau de BBS fonçant sur sa proie : sans retour possible.

COMTAC: L’appel aux Armes !

Ce 15 Octobre 3304, l’assemblée extraordinaire du COMTAC a réuni les représentants d’une dizaine de factions francophones afin de débattre de la réaction à apporter aux escarmouches régulières provoquées par la faction The imperial Inquisition et ses alliés et dont elles sont victimes depuis des semaines.

Jusqu’ici magnanime, l’assemblée qui pourtant aura, à plusieures reprises, tenté de faire entendre raison aux trublions par voie diplomatique (hélas sans succès), n’aura pas mis longtemps à livrer sa sentence.

Ainsi, c’est à l’unanimité des factions présentes que la décision de lancer une campagne de représailles a été prise par l’assemblée.

A compter de cet instant, les forces coalisées vont mener des actions coordonnées afin de saper l’autorité de The Imperial Inquisition dans la quasi totalité de ses systèmes.

Les ordres de mobilisation des forces armées des groupes alignés du COMTAC vont suivre dans les heures qui viennent.

Le Black Birds Squadron s’est ainsi porté volontaire pour prendre en charge le “nettoyage” de deux des systèmes ciblés.

Dans ces deux systèmes, ce n’est rien de moins que la retraite de la faction ennemie qui sera le seul objectif de nos pilotes.

Sous couvert d’anonymat, un des représentant du Squadron présent à la réunion, nous rapporte son résumé des échanges tenus pendant la séance:

Quand nous en aurons terminé avec eux, personne ne se souviendra qu’ils aient jamais existés.

 

A Propos de Angus Ness

Peu d informations ont filtre sur ce journaliste fraichement arrivé a Munfayl. Il aurait fait ses classes en tant que journaliste pour un journal independant si cela existe lors de la celebre guerre de Jitabos. Son sang-froid et sa témérité lui aurait permis de se lier d amitié avec des pilotes du squadron, ce qui lui aurait donné acces à des sources au sein même des hautes spheres du Consilium. Il a ensuite totalement disparu pendant deux ans. Des rumeurs disent qu il serait entré au service de l oeil, mais personne n est en mesure de le confirmer. Ceux qui l'ont connu avant l'ont trouvé changé : plus sérieux, avec un grain de folie, mais surtout plus dangereux. Toujours est-il qu il est réapparu a Munfayl le 25 aout 3304, et deux jours après il était officiellement journaliste a Vox Veritas. La facilité avec laquelle il a obtenu son poste a fait grincer plus d une machoire et fait naitre des rumeurs sur ses contacts privilégiés, mais bizarrement jamais en sa presence. Il faut dire que son regard degage plus de menaces voilées que la bouche d Alvinia de Messalina...

Nous vous conseillons

Recrudescence de piraterie dans le ciel du Consilium.

Conséquence des troubles des derniers jours : les autorités de Munfayl ont décrété hier soir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *