Breaking News
Accueil / Affaires Galactique / Le Consilium reconnaît son implication dans l’incident de Marsuk

Le Consilium reconnaît son implication dans l’incident de Marsuk

Le Consilium, par l’intermédiaire de sa Porte-Parole, a réagi aux graves accusations lancées par l’Alliance au sujet de l’attaque de la prison de Haute Sécurité du système Marsuk du 4 Avril dernier. Le Consilium assume pleinement avoir mené cette opération des’forces spéciales conjointes de la Phalange Noire et du Squadron.

K.T Steinman recherché

Voici maintenant près de 6 mois que nous sommes à la recherche du Dr K.T Steinman. L’ancien responsable du L.A.R.A est inculpé pour des atrocités commises sous l’égide de l’ancien Conseil. Nous avons acquis la conviction que ce criminel a été au service directement ou indirectement de Aegis et de l’Alliance pour des travaux de recherches en armement AX depuis sa fuite de Munfayl.

Quand la voix diplomatique échoue

Sachez également que nos services diplomatiques tentent depuis des semaines d’avoir une réponse favorable à nos demandes répétées de remise de ce criminel à nos services juridiques. L’Alliance n’a jamais daigné répondre à ces demandes. Le 3 avril dernier, La Division de l’Oeil a obtenu une information selon laquelle le fugitif était incarcéré dans cette prison de Haute Sécurité. Compte tenu de l’absence répétée de réponse de l’Alliance à nos demandes, nous avons pris la décision de mener une opération d’extraction, une opération qui a malheureusement échoué.

La justice passera, coûte que coûte

N’en déplaise aux autorités d’Alioth, Alexandra Gidh ne présente aucune excuse à l’Alliance. Elle en dénonce plutôt le cynisme dans la suite de sa déclaration.

L’Alliance demande des excuses alors qu’elle cache et protège un homme qui a mené des expériences génétiques sur des enfants esclaves. Quel type de gouvernement peut être aussi cynique? Conformément à nos lois, le Dr K.T Steinman doit répondre de crimes contre l’humanité. Je veux ici être claire auprès des autorités de l’Alliance. Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour retrouver, juger et châtier ce monstre. Aucune juridiction ne pourra le soustraire à la justice de Samson, quoi qu’il en coûte.

Les menaces de représailles prises au sérieux

Alexandra Gidh revient sur les menaces de l’Alliance et souhaite avant tout un solution politique à ce différend.

Nous prenons évidemment au sérieux les menaces de représailles de l’Alliance. J’invite le gouvernement d’Alioth à s’abstenir de toute initiative militaire. Non seulement elles seront vouées à l’échec, mais ne feraient que renforcer les soupçons de duplicité qui portent sur l’Alliance. La solution est à chercher sur le terrain diplomatique et politique. Nous leur demandons une nouvelle fois de collaborer à notre enquête et de nous livrer le Dr K.T Steinman pour qu’il soit jugé. C’est la voie de la justice et de l’apaisement.

La fin du communiqué précise que les forces de sécurités de nos systèmes sont passées en niveau d’alerte intermédiaire et que des contrôles préventifs sont effectués sur les vaisseaux en provenance ou appartenant à des factions de l’alliance afin de prévenir toute tentative de destabilisation.

A Propos de Arthur Regulus

Arthur Regulus
Arthur Regulus est Reporter de guerre pour Vox Veritas. Ancien Officier des renseignements de l'armée fédérale, il a rejoint le Consilium dès la découverte des premières épaves Thargoïd.

Nous vous conseillons

Blondin, tu veux que je te dises ?

Cela fait maintenant plusieurs mois que notre journaliste Albert Blondin a disparu. Bien que plusieurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *