Breaking News
Accueil / Édition Spéciale / Le Gnosis, déjà la fin d’une aventure ?

Le Gnosis, déjà la fin d’une aventure ?

@Credit photo Galnet.fr

Nous avons appris par nos contact a bord du Megaship le Gnosis que ce dernier avait été intercepté tout de suite après avoir sauté vers Cone secteur.

Le voyage a été court, le gnosis ayant été sorti de son hyperespace 12 al après son point de départ. Des combats font en ce moment rage aux abords du Mégaship, des vagues Thargoids attaquants les vaisseaux dockés sans leur laisser la moindre chance de s’enfuir.

Les réactions sont visiblement mitigées vu l’enthousiasme qui irradiait de chaque pilote parti pour la grande aventure.

Un pilote ayant préféré garder l’anonymat, a déclaré :

Non mais c’est pas possible! A croire que ses maudits aliens sont de mèche avec les grandes puissances. Ils veulent pas qu’on parte, ils verrouillent le secteur d’arrivée et paf comme par hasard on se fait hyperterdire 12 Al plus loin??? C’est rien de moins que de la manipulation de masse !

Les chasseurs de thargoids sont eux un peu plus enthousiaste, comme Roger Pudbyer :

Ici ou ailleurs je m’en bas les BIP, je suis la pour exploser du gros BIP de choux fleur. Je savais meme pas ou on devait sauter au départ donc bon… Héééééé Bob remets moi 3 pintes steplééé, je retourne tarter du légume !

Mais les plus déçus sont certainement les explorateurs, comme Marcos Colombus :

J’ai abandonné femme et enfant pour cette expédition. On devait aller vers l’inconnu, Et la je me retrouve dans un système que j’ai exploré hier en attendant le départ. Je suis dégouté. En plus maintenant ma femme refuse de me parler bien sur. J ai tout perdu pour rien, il ne me reste plus qu’à foncer dans un hydra….

La seule réponse officielle pour le moment émane de la fédération des pilotes, et peut se résumer à “on vous l’avait bien dit de pas y aller”.

Soyons sur que ces événements risquent de faire parler d’eux longtemps…

A Propos de Angus Ness

Peu d informations ont filtre sur ce journaliste fraichement arrivé a Munfayl. Il aurait fait ses classes en tant que journaliste pour un journal independant si cela existe lors de la celebre guerre de Jitabos. Son sang-froid et sa témérité lui aurait permis de se lier d amitié avec des pilotes du squadron, ce qui lui aurait donné acces à des sources au sein même des hautes spheres du Consilium. Il a ensuite totalement disparu pendant deux ans. Des rumeurs disent qu il serait entré au service de l oeil, mais personne n est en mesure de le confirmer. Ceux qui l'ont connu avant l'ont trouvé changé : plus sérieux, avec un grain de folie, mais surtout plus dangereux. Toujours est-il qu il est réapparu a Munfayl le 25 aout 3304, et deux jours après il était officiellement journaliste a Vox Veritas. La facilité avec laquelle il a obtenu son poste a fait grincer plus d une machoire et fait naitre des rumeurs sur ses contacts privilégiés, mais bizarrement jamais en sa presence. Il faut dire que son regard degage plus de menaces voilées que la bouche d Alvinia de Messalina...

Nous vous conseillons

Corax : le neuvieme passager identifié

En exclusivité pour Vox-Veritas, une enquête de Angus Ness. Qui l’eu cru. Le neuvieme passage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *